Fabricant de systèmes de chauffage et de climatisation par Planchers et Plafonds Rayonnants

Le confort

« Le confort est tout ce qui n’est pas inconfort » Hervé BARDY

photo soleil couchant

La basse température :

Le confort est atteint lorsque l’environnement est à une température proche de la température superficielle du corps humain, c’est à dire qu’il est imperceptible pour l’occupant : c’est "l’équilibre métabolique".
Par exemple, un plancher rayonnant ne doit pas chauffer au-delà de 28°C (température de la voûte plantaire).

L’homogénéité :

L’idéal est de répartir l’émission de chaleur sur la plus grande surface possible pour une grande homogénéité : il n’y a ainsi pas de point chaud, ni de point froid et pas de stratification de l’air.
La règlementation en cours privilégie les émetteurs rayonnants qui évitent ainsi de surchauffer une partie du volume.

photo feu de cheminee
Un feu de cheminée est trop chaud et non homogène.

Equilibre entre la température d’air et celle des parois :

La sensation de confort dépend d’un subtil équilibre entre la température d’air et celles des parois. Une température d’air de 20°C ne suffit pas pour garantir le confort, il faut également tenir compte de la température des parois.
Par exemple, on peut ressentir une sensation de froid avec de l’air à 20°C lorsque les parois sont froides.
A l’inverse, dans un local chauffé par rayonnement, le confort est en général atteint avec de l’air à 18°C seulement.

dessin piece chauffe par convecteur

Chauffage par convection :
Il faut une température d’air élevée pour compenser des parois froides.

dessin piece chauffee par rayonnement

Chauffage par rayonnement :
L’environnement est neutre. Le chauffage est imperceptible. L’air et les parois sont à une température douce et agréable.

Nouveauté produit

Chauffage,
Ventilation,
Rafraîchissement,
Eau Chaude Sanitaire

Twin’R 4en1 : Combiné thermodynamique Air et Eau